Leonor Fini

Bien qu’elle soit née en 1907 en Argentine, Leonor Fini a été élevée à Trieste dans le Nord de l’Italie. Dès l’enfance, elle est imprégnée de culture classique italienne que lui inculquent une famille et un entourage bourgeois et qui influencera durablement son art. C’est à ses dix-sept ans qu’elle débute réellement sa carrière de peintre, en autodidacte. Inévitablement, l’appel du centre artistique névralgique qu’est Paris retentit : Leonor Fini gagne la Ville Lumière en 1937, après une immersion de treize ans au sein de la scène milanaise.

A Paris, elle est rapidement introduite auprès du groupe surréaliste dont elle ne fera jamais partie intégrante, refusant toute étiquette. Pourtant, es théories et idéaux tels qu’ils sont formulés ou adoptés par Breton, Eluard, Ernst ou encore Manl Ray opèrent une influence décisive sur son art, tant dans les sujets que dans sa conception du geste créatif – elle pratiquera comme eux dessin et écriture automatiques.

Voir plus
L’œuvre de Leonor Fini ne peut être bornée, limitée à sa seule production peinte ; muse de photographes, artistes, écrivains et cinéastes, la mise en scène de sa propre personnalité ainsi que de son corps en constitue également une facette. Parallèlement, l’image de la femme est au cœur de sa peinture, revêtant une implacable et éternelle ambivalence, Leonor Fini la fait tour à tour prédatrice ou victime, dominatrice ou impassible objet de contemplation, toujours belle et voluptueuse, fatale et charnelle.
Demander une expertise en ligne

Découvrez également

Quelques enchères DE Leonor Fini