Yan Pei Ming

Le marché de l’art reconnaît en Yan Pei Ming un des artistes contemporains d’importance dans l’histoire de l’art au XXe siècle et les œuvres du peintre provoquent régulièrement l’engouement. Cet enthousiasme est porté par des galeries d’art, des musées et centres d’art contemporain ou encore des ventes aux enchères d’art moderne et contemporain. Ses peintures sont marquées par des pratiques artistiques chinoises et occidentales issues d’une formation en Ecole des beaux-arts. Les peintures de Yan Pei Ming sont présentes dans les expositions d’art moderne et contemporain ainsi que chez les collectionneurs privés les plus prestigieux. 

Yan Pei Ming est né à la fin de la Révolution culturelle, en 1960 à Shanghai, il est très vite repéré pour ses talents artistiques qu’on lui demande de mettre au service de la propagande d’état. En 1980, à tout juste vingt ans, le jeune peintre s’installe en France et est reçu à l’Ecole des Beaux-Arts de Dijon. Treize ans plus tard, il obtient une place de pensionnaire à la Villa Médicis, où il travaille sur un projet important : les 108 brigands.

Le peintre est avant tout portraitiste et réalise des portraits robots sur de très grands formats à l’aide de brosses ou de rouleaux et qu’il sature de noir, de blanc, et de gris. Ici il s’agit d’un portrait de Mao, qu’il « aime vraiment » et qu’il représente de manière obsessionnelle avant d’ajouter à son répertoire d’autres visages. Il s’inspire du quotidien et de personnages marquants et polémiques, ou encore de grandes figures de l’actualité politique et culturelle.

Le talent de Yan Pei Ming, sa vision ultra contemporaine et sa technique maîtrisée, est aujourd’hui reconnu non seulement par les collectionneurs et le marché depuis sa participation remarquée à la Fiac de 2003, mais aussi par les institutions. En effet l’œuvre de l’artiste est exposée en ce moment au Musée d’Orsay et au Petit Palais, musées parisiens prestigieux, pour célébrer le bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet. Il s’agit de confronter le travail du maître de l’art contemporain à son mentor pour montrer le dialogue et l’importance de l’histoire de la peinture dans la création contemporaine.

Demander une expertise en ligne

Découvrez également

Quelques enchères D' Yan Pei Ming