César

Né à Marseille en 1921, dans une famille modeste d’origine italienne, César écrira plus tard : « Je suis fondamentalement un autodidacte absolu ». Il intègre néanmoins en 1943 l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, aux côtés d’Albert Féraud et de Philippe Hiquily.

Peu fortuné, il oriente rapidement ses recherches vers des essais de soudure et réalise ses premières sculptures en ferrailles en utilisant des matériaux de récupération peu coûteux qu’il récupère dans les décharges de ferraille : des tubes, des boulons, des vis se muent, sous ses doigts habiles, en insectes et animaux. Il se lance en 1954 dans une véritable série de sculptures, faisant jouer habilement les différentes facettes que présentent les matériaux métalliques grâce à son extrême créativité.

Par soudage de déchets de métaux, César érige une sculpture classique dont il contraint les formes en fonction du choix du matériau sélectionné. Classicisme et modernité inexplorée se confrontent dans ces œuvres originales dont le résultat est expressif et texturé. Une force inégalée ressort de ses créations, comme le témoigne le Centaure monumental qui domine la place de la Croix Rouge au cœur de Paris.

Voir plus

En 1954, il obtient le Prix « des Trois Arts » à l’École des Beaux-Arts pour « le Poisson », sculpture en fer. C’est également à cette époque qu’il installe son atelier à Villetaneuse, dans la banlieue nord de Paris. Retiré alors dans cette petite usine, il explore toute la richesse des formes de la ferraille à partir de laquelle il fera naître un bestiaire fantastique.La maison de vente aux enchères Aguttes vend aux enchères des œuvres de César, obtenant de très bons résultats avec des prix importants. En 2012, Expansion pot-au-lait, une sculpture en résine laquée blanche, réalisée en 1989, était adjugée 4.463 €
Demander une expertise en ligne

Découvrez également

Quelques enchères DE César