Fernand Léger

Fernand Léger nait le 4 février 1881 à Argentan, dans l’Orne. Après plusieurs années sur les bancs de l’école, ponctuées par des renvois successifs pour caricatures de ses professeurs, il entre finalement en apprentissage chez un architecte de Caen. Ayant des prédispositions pour le dessin, il s’installe dès 1900 à Paris où il fréquente l’école des Arts décoratifs et l’Académie Julian. Dans le quartier Montparnasse, il pénètre le milieu artistique parisien où il fait la connaissance de Robert Delaunay et de Marc Chagall notamment.

Le cubisme alors en vogue dans les années 1910 le séduit, il rejoint donc des artistes tels que Jean Metzinger et Henri Le Fauconnier. Fort de ces rencontres et d’un premier contact avec le marchand Daniel-Henry Kahnweiler, il participe à de nombreuses expositions à Paris, Moscou ainsi qu’à l’Armory Show à New York en 1913.

La Première guerre mondiale éclate, il est envoyé sur le front. L’horreur de la guerre et la fraternité des soldats le bouleversent, mais offrent néanmoins une impulsion nouvelle à sa créativité. Fasciné par les progrès technologiques dans les domaines de l’industrie et des transports, Fernand Léger effectue une série d’œuvres comprenant des éléments mécaniques. Son travail se voit une nouvelle fois interrompu par la guerre, l’artiste quitte donc la France pour New-York en 1940. Il rentre finalement cinq ans plus tard avec une nouvelle inspiration, celle de la reconstruction. La période d’après-guerre sera vue par Fernand Léger comme une véritable « joie de vivre ». 

Selon Léger, la peinture est malheureusement un art réservé à une poignée de privilégiés ; il souhaite donc rompre avec cette idée, et faire de la peinture un art accessible à tous. Ainsi, il inscrit sa peinture dans l’architecture afin d’en faire un art populaire visible par tous. En outre, pour retranscrire le dynamisme de son époque, il développe une peinture basée sur des contrastes de formes et de couleurs.

Les œuvres de cet artiste incontournable ont un style unique, et sont aujourd’hui dans les plus grands musées du monde. Elles sont également très recherchées par le public dans le marché de l’art. 

Demander une expertise en ligne

Découvrez également

Quelques enchères DE Fernand Léger