Victor Tardieu

Tardieu nous est présenté souvent, si ce n’est toujours, comme l’auguste fondateur de l’Ecole des Beaux-Arts d’Indochine. C’est en effet ce qui fait la grandeur de son nom et assure sa postérité. Pourtant, les premières années de son parcours sont loin d’être dénuées d’intérêt.
Tardieu est élève aux Beaux-Arts de Lyon pendant deux ans depuis 1887 lorsqu’il décide d’entrer plutôt à l’Académie Julian à Paris. Il n’y reste qu’un an puisque Bonnat le fait entrer aux Beaux-Arts de Paris et le prend sous son aile, il suit ses enseignements, ainsi que ceux de Maignan.

C’est en 1902 qu’il reçoit le premier prix du salon des artistes français pour une toile aux dimensions imposantes intitulée Travail. Ce prix lui permet de voyager deux ans en Europe. Prédestiné par la toile qui lui a valu cette bourse, il peint les ports de Gênes, Londres ou encore Liverpool. Par la suite, il met ses talents de peintre au service de la décoration et ne part pour l’Indochine qu’après la Première Guerre Mondiale en 1921.

Demander une expertise en ligne

Découvrez également

Quelques enchères DE Victor Tardieu