Lê Thi Luu

« L’expression des émotions est mis en exergue par la douceur des lignes et des couleurs. »

Lê Thi Luu est une artiste-peintre d’origine vietnamienne. Elle est une des rares femmes étudiantes de l’École des Beaux-Arts d’Indo­chine, basée à Hanoï et la première qui pour­suivra une carrière de peintre professionnel. Lê Thi Luu fait partie des femmes ayant réussi à se libérer de ce joug confucéen encore marqué dans les années 1930.
Avec les peintres Mai Trung Thu, Le Pho et Vu Cao Dam, elle compose ce quatuor viet­namien qui s’installe en France à la fin des années 1930.
Elle affectionne particulièrement les thèmes impliquant les femmes et les enfants.
Son style est plutôt classique, mais l’expres­sion des émotions est mis en exergue par la douceur des lignes et des couleurs. Son travail est un témoignage de la naissance du modernisme vietnamien. Victor Tardieu, directeur de l’École des Beaux-Arts d’Indo­chine aurait même comparé le style de Lê Thi Luu à celui de Paul Cézanne.

Le Thi Luu, a painter born in Vietnam, was one of the very few women to enter the Fine Arts School of Indochina in Hanoi, and the first to have a career as a professional artist. She successfully threw off the Confucian yoke that still weighed women down in the 1930s.
With the artists Mai Trung Thu, Le Pho and Vu Cao Dam, she was one of the Vietnamese quartet who went to live in France in the late 1930s.
She was particularly drawn to subjects involving women and children.
Her style was relatively classical, but she emphasized the expression of emotion through her gentle line and color, and her work contributed to the emergence of Viet­namese modernism. Victor Tardieu, director of the Indochina Fine Arts School, even com­pared her style to Cézanne’s.

Découvrez également

Expertise en ligne

Nos contacts

Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Prochaines ventes Peintres d'Asie

Résultats ventes Peintres d'Asie