Joseph Inguimberty

Joseph Inguimberty est un peintre français, d’origine marseillaise. Dès 1910, il intègre l’école supérieure des Beaux-Arts de Mar­seille, puis l’école nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, en 1913.
Dans les années 20, il effectue un voyage en Europe et en Belgique, où il peint des scènes principalement liées au monde du travail. En 1925, il est nommé professeur en Indochine, où il enseigne la peinture à l’huile, à l’école des Beaux-Arts de Hanoï. Émerveillé par la décoration des temples, il s’initie également à la laque.
Joseph Inguimberty est un artiste qui aime à peindre sur le motif, en plein air, à l’image des impressionnistes. Ses thèmes de prédilection sont généralement les paysages du delta, les rizières, ou encore les femmes tonkinoises. Dans ses compositions, les formes sont sim­plifiées, les couleurs cernées et posées en aplats au pinceau, voire au couteau. Enfin, les tonalités dominantes sont le vert et l’ocre.
Dès son arrivée à Hanoï, l’artiste choisit de se tourner vers la peinture de paysage, et notamment, comme cela est le cas sur cette toile, des rizières, plates et infinies. Les per­sonnages, le paysage ainsi que les animaux sont traités dans la même manière. Bien que l’artiste parte d’une pure observation, il n’en demeure pas moins que le rendu obtenu laisse place à une certaine souplesse du geste.
Finalement, en 1946, il revient en France et s’installe à Menton. Les sujets de sa peinture changent, il se plaît alors à peindre des pay­sages provençaux tels que les calanques de Marseille, l’arrière-pays mentonnais, ou encore les Alpilles.

Découvrez également

Quelques enchères DE Joseph Inguimberty

Expertise en ligne

Nos contacts

Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Prochaines ventes Peintres d'Asie

Résultats ventes Peintres d'Asie