Spiritueux

Les spiritueux apparaissent au Moyen Age, avec la mise au point de l’alambic par des alchimistes arabes. L’alambic est une technique de distillation qui inspira beaucoup de personnes du monde entier souhaitant créer des spiritueux. Au milieu du XIIIe siècle, Arnaud de Villeneuve médecin montpelliérain baptise le liquide obtenu par l’alambic ‘aqua vitae’ (eau de vie) et procure ce liquide à ses patients comme remède médical. Au début du XVe siècle, durant la guerre de 100 ans, la Hollande développe des distilleries qui auront une bonne réputation dans le monde entier. Plus tard, en Charente, les Français se lancent à leur tour dans la distillerie. Le succès est là et les distilleries charentaises font même de l’ombre aux distilleries hollandaises. Aujourd’hui, les spiritueux sont connus et appréciés dans le monde entier. De plus, la catégorie Vins & Spiritueux est le 3e contributeur net à a balance commerciale de la France.

Il existe 46 grandes catégories de boissons spiritueuses dont les bitters, pastis, eaux-de-vie, liqueurs, rhum, vodka, etc. Ces 46 grandes catégories de boissons spiritueuses se divisent en deux parties : les boissons spiritueuses simples ou eaux-de-vie (eaux-de-vie, rhum, vodka, etc.) et les boissons spiritueuses composées (amers, anisés, liqueurs, etc.). Concernant la fabrication des spiritueux, ils ne sont pas réalisés de la même manière que les vins. Les vins sont fermentés, alors que les spiritueux sont distillés ou macérés. De plus, les spiritueux possèdent au minimum 15% d’alcool, beaucoup plus que pour les vins.

Voici quelques chiffres pour illustrer les spiritueux. En 2014, les Français ont atteint une consommation totale de spiritueux de 352,2 millions de litres. En tête des consommations favorites des Français, on retrouve le whisky en première position, suivi des anisés (tel que le pastis) et en 3e place on retrouve la vodka, boisson tendance chez les jeunes.  Comme l’œnotourisme, il existe le ‘spiritourisme’, il s’agit du tourisme lié à la visite de distilleries et/ou de dégustation de spiritueux. Le spiritourisme représente un total de 1 million de visiteurs pour l’année 2014.

En ce qui concerne les exportations, on peut diviser les classements en 2 : les exportations en volume et les exportations en valeur. Lorsqu’on se penche sur le classement des exportations en volume, on retrouve en tête les Etats-Unis, suivis du Royaume Uni, puis de l’Allemagne. Quant aux exportations en valeur, on retrouve en première place toujours les Etats-Unis, mais en deuxième place se trouve Singapour et en troisième place la Chine ; preuve que le continent asiatique est très friand des produits français, et qu’ils sont prêts à beaucoup dépenser pour ramener un peu de France chez eux…

 

Découvrez également

Quelques enchères DE Spiritueux

Expertise en ligne

Nos spécialistes

Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Résultats ventes Vins & Spiritueux