Jean-François Oeben

Jean-François OEBEN (1721-1763)

D’origine flamande, arrivé à Paris dans les années 1740, il semble incarner à lui seul toute la période Transition et est considéré comme l’un des ébénistes les plus talentueux de la seconde moitié du XVIIIème siècle. Rapidement installé dans l’atelier prestigieux du dernier fils Boulle, au sein même des galeries du Louvre, il est nommé en 1754 ébéniste menuisier privilégié du Roi aux Gobelins. Protégé de la marquise de Pompadour, ses meubles originaux sont caractérisés par une grande qualité d’exécution, des lignes robustes et masculines, d’un grand équilibre se démarquant fortement de la période précédente. S’il aime à travailler l’acajou et le satiné qu’il plaque en large feuilles, ce sont surtout ses marqueteries géométriques et florales qui témoignent le mieux de sa virtuosité. Il a également mis au point un grand nombre de mécanismes sur ses meubles dit à transformation.  Ayant reçu le titre de fournisseur des Maisons royales, il travaillera pour le Roi et la Reine.  

Il influencera un grand nombre d’ébénistes après lui. Après sa mort, sa veuve continuera son atelier qu’elle confiera ensuite à Riesener.

Demander une expertise en ligne

Découvrez également

Quelques enchères DE Jean-François Oeben

contact

Demander une expertise en ligne
Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Prochaines ventes Mobilier, Sculptures & Objets d'Art

Résultats Mobilier, Sculptures & Objets d'Art