Martin Carlin

Martin CARLIN (1730-1785) :

D’origine allemande, il est reçu maître en 1766, il épouse la sœur de Jean-François Oeben avec qui il travaille comme artisan libre et s’installe rue du Faubourg Saint-Antoine à l’enseigne du « Saint-Esprit » ou de « La Colombe ». Avec l’aide des marchands merciers Simon-Philippe Poirier, les frères Darnault, Dominique Daguerre, il travaille pour de prestigieux commanditaires tels que la Comtesse de Provence, Mesdames les filles de Louis XV ou encore Marie-Antoinette. A la différence d’Oeben et Riesener, il fabrique des meubles d’un plus petit gabarit, plus légers, et plus féminins dans un style purement Louis XVI. Le motif de la « campane » est caractéristique de son mobilier. Il orne volontiers ses meubles de plaques de porcelaine, de laque de Chine ou du Japon ou de plaques de pietra dura et encadre de colonnettes en bronze.

Demander une expertise en ligne

Découvrez également

Quelques enchères DE Martin Carlin

contact

Demander une expertise en ligne
Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Prochaines ventes Mobilier, Sculptures & Objets d'Art

Résultats Mobilier, Sculptures & Objets d'Art