Pierre-Eugène Montezin

En 1893, Montézin essuie son premier refus au Salon des artistes français et il devra attendre 1903 pour pouvoir enfin y figurer. Ses premières heures de gloire datent de 1910, date à laquelle il remporte la médaille d’argent, son succès ne se démentira alors plus. En 1923, il est fait chevalier de la Légion d’Honneur et remporte la médaille d’or du Salon en 1932, année où la galerie Charpentier organise une exposition personnelle de son œuvre. Enfin, il est élu à l’Académie des Beaux-Arts en 1941. Fortement influencé par Monet, il excelle à croquer les personnages sur le vif, mais aussi à restituer les effets de lumière et le rendu d’une nature luxuriante dont les couleurs vives semblent vibrer d’une énergie palpitante. Ses paysages se caractérisent par un fort empâtement et une touche rapide qui parviennent à insuffler une sensation de mouvement, et de vie.

Demander une expertise en ligne

Découvrez également

Quelques enchères DE Pierre-Eugène Montezin