Art Impressionniste & Moderne

 

« La modernité, c’est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l’art, dont l’autre moitié est l’éternel et l’immuable. […] En un mot, pour que toute modernité soit digne de devenir antiquité, il faut que la beauté mystérieuse que la vie humaine y met involontairement en ait été extraite. » C’est en ces termes que Charles Baudelaire définit en 1863 les mots d’ordre de la nouvelle esthétique qui trouvera sa formulation dans une succession d’avant-gardes. Pourtant, comme Baudelaire le rappelait lui-même, la modernité ne peut pas se concevoir sans les références qu’elle fait constamment au passé. Le département entend valoriser l’art impressionniste et moderne dans toute la diversité de ses styles et de ses techniques (tableaux, dessins, estampes et sculptures). »
  Pierre-Alban Vinquant

 

L’éclectisme pour maître-mot

Nos ventes d’art impressionniste & moderne ont pour maître mot l’éclectisme. Nos catalogues en sont donc le reflet par la diversité des techniques de création qu’ils embrassent : tableaux, dessins, sculptures, estampes mais aussi collages et céramiques uniques – telles que celles de Pablo Picasso et celles nées de l’éphémère collaboration entre André Metthey et les plus grands peintres de son temps (Maurice Denis, Maurice de Vlaminck, Henri Matisse ou encore Georges Rouault) – et multiples telles que les pièces nées de la fructueuse collaboration entre Picasso et Madoura à Vallauris. Ils sont aussi éclectiques par les genres qu’ils représentent (peinture d’histoire, paysages, portraits, scènes de genre) mais s’intéressent également aux tableaux abstraits. Enfin, ils sont divers par les mouvements qu’ils mettent à l’honneur (impressionnisme, néo-impressionnisme, pointillisme, cubisme, fauvisme, dadaïsme, futurisme, surréalisme etc.) et qui couvrent une large chronologie allant de la seconde moitié du XIXe siècle à nos jours en fonction des artistes.

Art impressionniste

Aux confins des tableaux anciens et de l’art contemporain, par la simplicité de ses sujets et de son traitement si particulier de la couleur, l’impressionnisme est aujourd’hui le mouvement pictural le plus populaire de l’histoire de l’art de la peinture. Il n’y a donc pas à s’étonner que les ventes d’art impressionniste organisées par Aguttes soient scrutées avec attention par les collectionneurs les plus exigeants.

Les arts graphiques et les sculptures sont également très appréciés par les amateurs d’art impressionniste. En attestent le résultat enregistré pour un dessin de Van Gogh en 2019 (300 000 €) et les 386 400 € célébrant le Persée et la Gorgone de Camille Claudel, une épreuve en bronze fondue par Eugène Blot qui bénéficiait d’une excellente provenance puisqu’elle fut directement commandée à l’artiste par sa mécène, la Comtesse de Maigret, et n’avait jamais quitté cette famille de collectionneurs jusqu’à ce qu’elle fût incluse au catalogue de la vente du 4 mai 2021.

Art moderne

Au début du XXe siècle, la modernité se construit sur la notion d’avant-gardes qui induit l’idée d’un art évoluant par dépassements successifs, parfois de façon offensive ou subversive. Leur réflexion plastique conduit alors bien souvent les artistes à s’éloigner progressivement de la mimèsis, l’imitation du monde, pour emprunter la voie de l’abstraction. Toutefois, la modernité ne doit pas seulement être envisagée comme une suite de ruptures. Elle ne peut se concevoir sans ses renvois à la tradition comme en témoignent les œuvres du « retour à l’ordre » de Derain ou celles, issues du voisinage du surréalisme, de Balthus. Loin d’être linéaire, l’histoire de l’art moderne est ponctuée de propositions qui se révèlent parfois contradictoires. C’est l’art moderne dans toute sa pluralité qu’Aguttes met un point d’honneur à défendre. Avec succès si l’on en juge par le Projet pour un monument à Leonardo da Vinci de Max Ernst très admiré pendant son exposition et adjugé 833 000 € en 2019.

 

L’art impressionniste & moderne : un marché stable qui transcende les modes

En 2021, le produit des ventes aux enchères publiques a atteint en France le chiffre record de quatre milliards d’euros, soit une hausse de 40 % par rapport à 2020. La France confirme ainsi sa place de quatrième sur le marché mondial après la Chine, les États-Unis et le Royaume-Uni.

Qu’ils soient français ou étrangers, le public des acheteurs des ventes aux enchères tableaux modernes et contemporains marquent une nette préférence pour les œuvres qui restituent, au moyen d’une palette de tons vifs, les subtiles variations de la lumière comme dans Femme en rose dans un paysage à Cagnes de Renoir, sanctionné par une adjudication de 350 000 €, ou dans Voilier blanc en régate de Paul-César Helleu, vendu au prix record de 242 850 € en novembre 2021 au terme d’une longue bataille qui opposait un enchérisseur en salle et un ordre passé au téléphone.

Dans le domaine des arts graphiques, les collections et les feuilles aux provenances prestigieuses suscitent toujours autant l’engouement des acquéreurs pour les ventes de tableaux modernes et contemporains. Pour preuve, en 2019, les deux coups de marteau qui retentirent à l’Hôtel Drouot successivement à 123 500 € pour le crayon Arlequin et singe de Picasso et à 127 500 € pour la gouache Transparence de Picabia qui figuraient autrefois dans la collection de la princesse Lucien Murat.

 

La mise en vente, un service sur mesure

Aguttes offre des prestations et des garanties qui permettent les ventes et achats d’œuvres d’art au prix « objectif » déterminé par le jeu des enchères.

Vendre aux enchères

Aguttes agit comme mandataire de ses vendeurs. Nous concluons avec eux un contrat, appelé « réquisition de vente », par lequel ils nous confient légalement le soin de vendre leur bien. Il est nécessaire que ce contrat ait une forme écrite. Il comportera un descriptif de l’objet et mentionnera les conditions de vente applicables : estimation , date et lieu de la vente s’ils sont déjà fixés, montant des frais à la charge du vendeur, prix de réserve s’il en a été fixé un et, éventuellement, le montant des frais à la charge du vendeur en cas de retrait du bien avant la vente.

L’estimation

La première phase de la vente aux enchères est l’estimation du bien.  Elle implique que le commissaire-priseur soit détenteur de l’ objet qu’il propose à la vente. Elle a pour objectif de déterminer, au terme d’une expertise, sa valeur actuelle et se présente sous la forme d’une tranche estimative. La phase d’estimation est préliminaire à celle consistant en l’élaboration du catalogue qui sera publié sur notre site Internet, sur nos plateformes partenaires et dont la publicité sera faite sur les réseaux sociaux.

Le prix de réserve

Définir un prix de réserve n’est pas une obligation mais une faculté qui est reconnue au vendeur. Le prix de réserve est le montant, contractuellement fixé entre le vendeur et la maison de ventes aux enchères, en-dessous duquel le bien ne sera pas cédé faute d’enchère suffisante. En vertu de la loi, l’estimation basse mentionnée au catalogue ne peut excéder le prix de réserve. Lorsque le prix de réserve n’est pas atteint, le lot est invendu. On a coutume de dire qu’il est « racheté » pour le compte du vendeur.

Les frais de vente

Les frais de vente (ou frais vendeurs) constituent avec les frais d’adjudication (ou frais acheteurs) la rémunération habituelle des commissaires-priseurs. Ils sont indiqués dans la réquisition de vente. Ces frais de vente comprennent en général, outre le service, les diverses dépenses engagées (expertise, catalogue, publicité, etc.). D’autres frais peuvent s’ajouter, comme les honoraires d’expert, les frais de transport et de magasinage et, le cas échéant, les taxes fiscales (comme la taxe forfaitaire sur la cession des objets précieux), ainsi que le droit de suite.

Le règlement du produit de la vente

Le paiement des lots acquis aux enchères, qu’ils soient faits au terme d’ ordres d’achat, d’enchères par téléphone ou en live sur internet, s’effectue au comptant par tout moyen de paiement (sauf mention contraire dans les informations et conditions particulières de la vente). Il est encadré par la loi. Le règlement des vendeurs intervient quant à lui 5 à 6 semaines après la vente si l’acheteur a pas payé son achat.

Si vous avez un projet de vendre aux enchères, précis ou encore à affiner, notre équipe de spécialistes et nos commissaires-priseurs se tiennent à votre disposition pour vous proposer ses services. Pour ce faire, nous serons heureux de vous accueillir à Neuilly-sur-Seine ou de faire votre connaissance lors des journées d expertise que nous organisons régulièrement à Paris, non loin de Marseille à Aix-en-Provence, Bruxelles et Lyon. Nous sommes également à même de nous déplacer dans toute l’Europe.

 

La presse en parle

En plus de l’édition du traditionnel catalogue de vente, adressé à nos meilleurs clients par spécialité et également disponible en ligne, nous mettons en place un important dispositif de promotion des ventes. Pour galvaniser et mobiliser les acheteurs, nous créons l’événement dans la presse nationale et internationale (relation presse). Nous réalisons en parallèle des campagnes publicitaires (annonces presse et digitales) et utilisons des outils promotionnels en ligne tels que l’e-mailing, les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, Twitter, Linkedln, Weibo et WeChat) ainsi que les plateformes de référencement.

 

 

L’hommage de Max Ernst à Léonard de Vinci

Demander une expertise en ligne

À PROPOS D'Art Impressionniste & Moderne

Quelques enchères D' Art Impressionniste & Moderne