Bijoux René Lalique

René Lalique (1860-1945) est connu pour avoir été une figure majeure de l’Art Nouveau dans les domaines de la bijouterie-joaillerie, mais aussi de la verrerie. Son style unique est reconnaissable entre tous.

 

Son parcours

René Lalique entre dans l’atelier du joaillier Louis Aucoc en 1876. Après avoir suivi des cours de l’Ecole des Arts décoratifs de Paris et effectué un séjour de deux ans en Angleterre, il s’installe et fournit des dessins aux plus grands bijoutiers comme Jacta, Boucheron, Cartier, Gariod… René Lalique travaille aussi pour Henri Vever jusqu’en 1898, joaillier de renom de la rue de la Paix qui lui transmet le savoir de la technique du plique-à-jour. En 1885, il reprend l’atelier du joaillier Jules Destapes et se lance pleinement dans sa carrière de bijoutier.

 

Figure de l’Art Nouveau

Le mouvement Art Nouveau tout en courbes et arabesques, met à l’honneur la femme et le monde naturel. Les femmes représentées dans les affiches d’Alfons Mucha en sont l’exemple, elles incarnent l’esprit du nouveau siècle, elles sont libres et leurs formes sont fluides, leurs cheveux sinueux flottent au milieu des fleurs épanouies. Les femmes des bijoux de René Lalique sont souvent hybrides, des femmes-sirènes, des femme-libellule et femme-papillon.

 

Le succès d’un artiste talentueux

Les bijoux étonnants de René Lalique connaissent le succès auprès de clients aisés parmi lesquels il compte notamment la comédienne Sarah Bernhardt et le riche financier Calouste Gulbenkian. Ce dernier, fervent admirateur des œuvres de Lalique a réuni une importante collection que nous pouvons désormais admirer au musée Gulbenkian à Lisbonne.

En 1900, René Lalique remporte un triomphe sans égal lors de l’Exposition universelle de Paris. C’est alors l’apogée de sa carrière de joaillier.

Inventeur du bijou moderne, René Lalique innove en utilisant des matériaux peu usités pour la bijouterie, à cette époque : l’émail, les opales et autres pierres fines qu’il agrémente parfois de perles et de diamants.

 

Actualité du marché

On reconnaît dans l’œuvre de Lalique, l’ampleur de son génie. Les créatures fantasmagoriques de l’artiste ne choquent plus personne, elles fascinent. Ces pièces uniques et poétiques sont très prisées pour leur esthétique mais surtout pour leur qualité de réalisation. Les bijoux signés René Lalique atteignent le plus souvent des enchères à cinq chiffres

Demander une expertise en ligne

Découvrez également

Quelques enchères DE Bijoux René Lalique

contact

Demander une expertise en ligne
Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département