Netsukes

A partir du 5ème siècle, les Coréens et les Chinois établissent des relations commerciales importantes avec le Japon et amènent avec eux un grand nombre de leurs coutumes ainsi que le bouddhisme. Il faut cependant attendre le 7ème siècle pour que cette influence se répercute sur la mode vestimentaire.

Les Japonais adoptent le kosode de couleur unie qui donnera le kimono. A l’origine, ce vêtement est unisexe et le rang social de celui qui le porte détermine sa couleur.
Petit à petit, le kimono japonais s’éloigne de son ancêtre chinois, se diversifie et devient plus raffiné. Dorénavant, les hommes et les femmes portent des vêtements différents.

Le kimono n’est muni d’aucune poche et les Japonais ont donc conçu un dispositif ingénieux qui permet de transporter de nombreux objets suspendus à l’obi, la large ceinture qui retient les pans du vêtement.
Ces objets appelés sagemono se présentent sous la forme de petites boites accrochées par une cordelette fixée au bord de la ceinture par un netsuke. A l’origine, les hommes emportaient ainsi leur pierre à briquet mais l’usage des sagemono s’est ensuite étendu au transport des médicaments, de l’argent, du matériel d’écriture ou des sceaux à cacheter.

Le netsuke est donc un élément important du vêtement traditionnel japonais et les artisans rivalisent d’imagination pour les décorer. Selon le rang social du porteur, il est tressé en bambou ou sculpté en ronde-bosse en os, en corne de cerf, en ivoire, en cuir ou en bois d’ébène, de bambou ou de buis.
Les netsuke sont plus rarement réalisés dans des becs de calao, de l’ambre, des coquilles de noix ou de l’écaille de tortue. Ils représentent généralement des animaux réels ou imaginaires, des personnages ou des masques traditionnels.

Une expertise d’un netsuke japonais doit être confié à un spécialiste en art asiatique qui peut déterminer son ancienneté et son origine. Il remettra une estimation de sa valeur en vue d’une vente aux enchères en se basant sur l’étude des matériaux utilisés, du thème abordé et de la finesse de la sculpture.

Découvrez également

Quelques enchères DE Netsukes

Expertise en ligne

Nos contacts

  • Responsable de département
    Johanna BLANCARD DE LÉRY
    delery@aguttes.com
    + 33 1 47 45 00 90
Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Prochaines ventes Arts d’Asie

Résultats ventes Arts d’Asie