Haut Brion

Jean de Pontac acquiert la maison noble de Haut Brion durant le XVIe siècle. En 1549, il construit le château et développe son domaine. En 1649, on retrouve du vin Haut Brion lors de grands repas en Angleterre. Beaucoup plus apprécié de l’autre côté de la Manche, les successeurs de Jean de Pontac décident d’ouvrir « Pontack’s Head » un commerce à Londres où il était possible d’acheter du vin mais également de l’épicerie fine. Ce lieu devient rapidement un lieu incontournable de Londres et participe activement au développement de l’entreprise. En 1749, le domaine est racheté par la famille Fumel qui continue de développer l’entreprise : exportation à l’étranger, création de dépendances à la maison, création d’un parc à la française et d’une orangerie, rien n’est trop beau pour la famille Fumel. En 1787, alors que Thomas Jefferson est en France, il s’arrête au domaine Haut Brion et en fait des éloges, les vins Haut Brion sont ses favoris et font souvent partie des grands repas américains.

La fin du XVIIIe siècle n’est pas fameuse pour la famille Fumel qui se fait racheter le domaine en 1801 par Charles-Maurice de Talleyrand Périgord. En 1836, le domaine est racheté par Joseph Eugène Larrieu pendant une vente aux enchères et ce dernier le développe encore. En 1855, il présente son vin lors de l’exposition universelle qui sera alors classé Grand Cru. Comme beaucoup de vins issus de la région bordelaise, la fin du XIXe siècle est marquée par la destruction des vignes par les insectes. Clarence Dillon, Américain amoureux de la France, rachète le domaine en 1935. Il transforme son domaine en hôpital militaire durant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il décide de moderniser le domaine ; il re-décore le château, il y installe l’électricité, refait la plomberie, rénove le chai et améliore le parc et le jardin.

La famille Dillon est aujourd’hui toujours propriétaire du château. En effet, en 1975 c’est Joan Dillon, fille de Clarence Dillion, qui a repris l’entreprise et en 2008 c’est Robert de Luxembourg, fils de Joan Dillon, qui a pris le contrôle de l’entreprise. Le vin Haut Brion est fait d’un incroyable assemblage de Cabernet Sauvignon, de Merlot, de Cabernet Franc et de Verdot.

Récemment, les vins Haut Brion font des records d’adjudication dans les ventes aux enchères. Nous mettons très régulièrement des vins Haut Brion en vente.

Si vous souhaitez inclure un lot de vin Haut Brion, n’hésitez pas à contacter Marion QUESNE, responsable du département Vins & Spiritueux de l’étude Aguttes.

Découvrez également

Quelques enchères DE Haut Brion

Expertise en ligne
Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Prochaines ventes Bordeaux

Résultats ventes Bordeaux