Bordeaux

Forte d’une plateforme portuaire facilitant les échanges commerciaux, la ville de Bordeaux assure la circulation du vin depuis des siècles et contribue majoritairement au succès des productions viticoles françaises. Son indéniable qualité, marquée des plus hauts prix, fait du vin de Bordeaux une référence mondiale. La fortune de ce vignoble peut s’appréhender au regard du patrimoine historique français qu’il représente, mais aussi d’une typologie particulière que l’on peut établir à son égard.

Si les vignes sont présentes dans la région de Bordeaux dès l’Antiquité, le vignoble bordelais prend véritablement racine au Moyen-Âge. Le XVIIIème siècle, époque où le faste artistique et l’opulence des repas sont autant de prétextes pour diffuser la magnificence royale, voit l’investissement des plus grandes personnalités de la cour pour ce breuvage devenu un enjeu tant social que commercial. L’époque moderne annonce l’ère des châteaux vignobles qui se construisent en région bordelaise. Dans une région où la beauté du paysage se lie à clémence du temps, les propriétaires s’installent au cœur de leurs vignes pour marier art de vivre et vie d’affaires.

Compte tenu de la diversité du territoire, des différents types de sols et cépages cultivés et des différentes pratiques de vinification, le vignoble bordelais comprend 38 appellations contrôlées depuis 2011. Ces appellations officielles, accordées par des organismes spécialisés, permettent de garantir au consommateur l’origine du vin et une certaine supériorité de sa qualité. Les plus prestigieuses AOC du bordelais sont Barsac, Haut Médoc, Graves, Margaux, Pauillac, Pessac-Léognan, Saint Emilion, Médoc, Pomerol, Saint-Estèphe, Saint Julien et Sauternes. Des maisons prestigieuses intègrent ces appellations, telles que Château Lafite-Rothschild (AOC Pauillac), Petrus (Pomerol), Cheval Blanc, (Saint-Emilion), Château Margaux (Margaux), Mouton Rothschild (premier grand cru classé Pauillac) et Haut Brion (Pessac-Léognan). Cette abondante production fait de la Gironde le premier département pour les appellations d’origine contrôlées en volume.
Une typologie du vin de Bordeaux peut être constituée suivant la climatologie environnante, la composition géologique des sols, l’encépagement, et le travail de la vigne, qui forment tout à chacun un constituant déterminant du vignoble. Une classification officielle des premiers crus, déterminée à l’occasion de l’Exposition universelle de 1855 et modifiée par arrêté en 1973, n’a connu que quelques compléments de classification. De multiples tentatives de classement abandonnées sont autant de preuves du contrôle aigu qui pèse sur le vignoble pour veiller sur son authenticité.

L’œnologie, indissociable de la gastronomie, est une science très en vue aujourd’hui.

Aussi, collectionneurs, amateurs, ou fins connaisseurs de vins trouvent-ils toujours dans le vignoble bordelais de quoi émerveiller leurs sens aiguisés. Les vins de Bordeaux présentent l’avantage de l’extrême diversité des productions qui allient finesse et accessibilité. Ils comprennent un assemblage de cépages, dont les plus présents sont le Merlot et le Cabernet Sauvignon pour les rouges, et le Sémillon et le Sauvignon pour les blancs. D’eux dépendront l’intensité de la couleur, le taux d’acidité en bouche, la richesse du tannin, la teneur en alcool et sucre. L’art de la dégustation fait appel à trois sens : un examen visuel pour apprécier la robe du vin, olfactif pour le nez, la bouche par le goût. Véritable sport des œnologues, la technique de la dégustation permet au professionnel de capter le tempérament d’un vin et d’appréhender son espace géographique et temporel, à l’amateur de s’initier à cet univers œnologique.
Parfaitement adapté à la science minutieuse de la dégustation, le vin de Bordeaux est aussi un fidèle compagnon des repas en ce qu’il se marie divinement avec la cuisine française. Victimes d’un succès intemporel, les grandes maisons de Bordeaux sont les gardiennes d’un bouquet de saveurs variables et délicates. Chaque millésime nous fait découvrir des tonalités différentes, chaque parcelle de terrain présente des propriétés propres, chaque pied de vigne a sa personnalité. Ces maisons, très présentes sur la scène de nos ventes aux enchères, présentent des productions de vin dont la rareté et l’accessibilité sont universellement reconnues comme des qualités incontestables, permettant à l’étude Claude Aguttes de fidéliser une clientèle internationale de prestige.

Découvrez également

Quelques enchères DE Bordeaux

Expertise en ligne

Nos spécialistes

Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Résultats ventes Vins & Spiritueux