Cognac

Au XVe siècle, on observe en France une croissance du commerce des vins. Malheureusement, beaucoup de bouteilles de vins arrivent ‘piquées’ et sont donc imbuvables. C’est alors que certaines maisons de vins commencent à distiller leur vin de sorte à ce qu’ils soient sûr que leurs vins restent consommables, c’est ainsi qu’apparaît le ‘brandy’ qui signifie en réalité vin brûlé. Au XVIIe siècle les Hollandais apportent en Charente, l’alambic, outil révolutionnaire pour distiller le vin. Au XVIIIe siècle, les Anglais et les Hollandais s’inspirent de la technique de ‘double distillation’ de certains Whiskies et le mettent en œuvre pour les Cognacs. A la fin du XIXe siècle, Napoléon signe un acte de commerce entre la France et l’Angleterre, qui augmentera de manière considérable l’export de Cognac en Angleterre, pour le plus grand bonheur des maisons de Cognac françaises. Malheureusement ce climat favorable à l’export ne durera pas, puisque les vignes des vins de Cognac se feront détruire par les insectes appelés ‘Phylloxéra’, il reprendra au début du XXe siècle.

En ce qui concerne le Cognac en lui-même ; il est important de rappeler que celui-ci est initialement issu du raisin !  Les cépages majoritairement utilisés sont le Ugni blanc, le Colombard et le Folle blanche (cépages blancs). Le Cognac est principalement produit dans l’Ouest de la France, autour de la Charente, de la Charente maritime, de la Dordogne et des Deux Sèvres. Mais comment le Cognac est-il fabriqué ? Le Cognac est réalisé grâce à une double distillation, communément appelé ‘distillation Charentaise’. Le liquide issu des raisins sera distillé une première fois, on appelle ça la ‘première chauffe’. Ensuite arrive la deuxième chauffe, communément appelé la ‘bonne chauffe’. Le liquide issu de cette double distillation est ensuite mis dans des fûts afin de vieillir pendant au minimum deux ans dans la forêt de Tronçais ou dans le Limousin ; on appelle cette étape le ‘vieillissement’. Arrive alors la dernière étape : l’assemblage. Plusieurs eaux de vies sont assemblées afin de créer le Cognac final, celui qui sera vendu.

Le Cognac est depuis 1936 une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC).
Nous proposons régulièrement lors de nos ventes des bouteilles de Cognac lors de nos ventes ‘Vins & Spiritueux’. Si vous êtes amateur de Cognac, nous vous conseillons de venir faire un tour lors de nos ventes !  Si vous souhaitez inclure du Cognac à l’une de nos ventes, n’hésitez pas à contacter Marion QUESNE, responsable du département Vins & Spiritueux de l’étude Aguttes.

Découvrez également

Quelques enchères DE Cognac

Expertise en ligne
Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Prochaines ventes Spiritueux

Résultats ventes Spiritueux