Armagnac

L’Armagnac est la plus vieille eau de vie de France. On découvre l’Aygue Ardente (ancien nom de l’armagnac) au XIVe siècle grâce à Maître Vital, qui l’évoque dans son livre « Pour garder la santé et rester en bonne forme », bien évidemment la boisson était alors, comme beaucoup d’eau de vies, uniquement utilisée à des fins thérapeutiques.  Au XVe siècle débute la commercialisation de beaucoup de boissons françaises telles que le Cognac mais également l’Armagnac. Au XVIIe siècle, les Hollandais apportent aux producteurs d’Armagnac un nouveau moyen de distillation, ce qui permet de d’améliorer le goût de l’eau de vie mais également d’intensifier le commerce. Deux siècles plus tard, le commerce de l’Armagnac s’intensifie encore plus, grâce aux différentes guerres dans le monde ; car l’eau de vie donnait du courage aux soldats. Malheureusement comme beaucoup de boissons issues du raisin, les vignes se font ravager à la fin du XIXe siècle par l’insecte Phylloxera. Aujourd’hui la production a bien évidemment repris et l’exportation de l’Armagnac également.

La fabrication de l’Armagnac se fait en deux étapes : la distillation et le vieillissement. La distillation est toujours faite en hiver ; soit grâce à des alambics ambulants (directement dans les vignes), soit dans des ateliers de distillation. L’alambic utilisé est particulier, il se fait appeler Alambic Armagnacais et est fait de cuir. Le vieillissement se déroule en deux étapes majeures. La première est faite dans des fûts de 400 litres en chêne qui sont entreposés dans des chais. Lors de cette première étape de vieillissement, les composées taniques vont s’extraire, une partie de l’eau de vie va s’évaporer et les arômes vont évoluer. Le liquide est ensuite transféré dans d’autres fûts plus âgés pour continuer son évolution. Lors de cette seconde étape de vieillissement, le caractère de l’eau de vie va apparaître et l’Armagnac va prendre sa couleur ambrée/acajou.

En 1936, l’Armagnac est classé Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). L’Armagnac est divisé en trois appellations : le Bas Armagnac, l’Armagnac Ténarèze et le Haut Armagnac. Nous proposons régulièrement lors de nos ventes des bouteilles d’Armagnac lors de nos ventes ‘Vins & Spiritueux’. Si vous souhaitez en acquérir, n’hésitez pas à participer à vos ventes ! Si vous souhaitez inclure de l’Armagnac à l’une de nos ventes, n’hésitez pas à contacter Marion QUESNE, responsable du département Vins & Spiritueux de l’étude Aguttes.

Découvrez également

Quelques enchères D' Armagnac

Expertise en ligne
Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Prochaines ventes Spiritueux

Résultats ventes Spiritueux