Bijoux Chaumet

La maison CHAUMET a été fondée en 1780 par Marie-Etienne NITOT, ancien des ateliers du joaillier AUBER, fournisseur attitré de Marie-Antoinette. Il devient fournisseur officiel de Napoléon Bonaparte puis de l’Empire dès 1802. Nitot crée différentes pièces de joaillerie comme la couronne de l’Impératrice Joséphine ou bien le manche d’une épée de l’Empereur. En février 1810, Marie-Louise de Hasbourg-Lorraine porte également une création Nitot lors de son union avec l’empereur.
La période de la Belle Epoque est marquée par l’arrivée de Joseph Chaumet. Il épouse la fille de Prosper Chaumet, Marie puis en devient le dirigeant. Il est considéré comme « Le Maître de la Belle-Epoque ». Cette période est marquée par la profusion de création de diadèmes et aigrettes, souvent ornées de perles fines, accessoires de mode et emblèmes de pouvoir.
La Maison Chaumet était réputée pour son offre en perles fines. Au début du XXème siècle, le joaillier vendait en moyenne cinq mille colliers de perles par an valant entre mille et un million de francs. Nous proposons ainsi lors de nos ventes aux enchères de perles fines des colliers accompagnés de leur certificat d’origine provenant de chez Chaumet
La période entre deux-guerres reflète le style Art Déco par ses lignes simples et épurées ainsi que les commandes des maharadjas où les pierres précieuses ornent les parures à foison.
Les années post Seconde Guerre mondiale permettent aux femmes de porter des bijoux plus simples, tous les jours, à tout moment de la journée…

Les collections contemporaines font un beau clin d’œil à l’histoire de cette grande maison de joaillerie réputée pour son lien avec la période Empire dont elle utilise le symbole, l’abeille, dans de nombreuses créations, ainsi que l’araignée accompagnée de l’abeille qui sont employées dans la collection « Attrape moi … si tu m’aimes ». La collection « Joséphine » reprenant également style des diadèmes de l’Impératrice.
L’une des collections contemporaines les plus célèbres de la maison Chaumet est « Liens » dont la bague a été commercialisée pour la première fois en 1977 et se décline en pendentif, anneau, bracelet, pendants d’oreilles et collier….

Découvrez également

Quelques enchères DE Bijoux Chaumet

Expertise en ligne

Nos spécialistes

Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Résultats ventes Bijoux