Ferrari Testarossa

Sur le podium des posters de chambre d’adolescent depuis les années 80, la Ferrari Testarossa figure sans aucun doute en très bonne place. Véritable mythe automobile de sa génération, son nom ressuscite la glorieuse 250 Testa Rossa, qui domina notamment les 24 heures du Mans 1958, 1960 et 1961.
Présenté au Salon de Paris en 1984, le nouveau modèle de Maranello choque et impressionne immédiatement. Sa carrosserie en aluminium, basse et large, son allure puissante et ses imposantes ailes arrière striées inscrivent d’emblée la Testarossa comme étant la reine des GT. Le dessin de Pininfarina va marquer à jamais les années 1980. Cette alchimie entre bestialité et fluidité est accentuée par un porte à faux arrière très court, et une proue allongée incorporant des phares escamotables. Sous le capot, on retrouve un 12 cylindres à plat, héritage des 356 GT4 BB et 512 BB. Le bloc de 4 942 cm3 est coiffé de deux culasses à quatre soupapes par cylindre, et développe 390cv.
Le couple impressionnant, la régularité de fonctionnement et le son envoutant offrent une expérience de conduite unique.
L’atmosphère dégagée par l’habitacle est typique de son époque, où plastiques se mélangent à une sellerie en cuir Connolly et où le bloc compteur est surplombé par un volant Momo. Produite à 7 177 exemplaires, la Ferrari Testarossa en plus de devenir une icône intemporelle fut un vrai succès commercial. Si elle a longtemps été oubliée par les collectionneurs, ce temps est révolu…

Découvrez également

Quelques enchères DE Ferrari Testarossa

Expertise en ligne

Nos spécialistes

Recevoir les E-Catalogues
Suivre l'actualité du département

Résultats ventes Automobiles de Collection & Automobilia